C'est hier, au 5101 boulevard St-Laurent, qu'a ouvert une troisième succursale du Siboire à Montréal. En plein coeur du Plateau, à quelques pas de Dieu du Ciel!, celle-ci permettra aux Montréalais de déguster leurs bières sans avoir besoin de parcourir les quelques 160 km qui séparent Montréal et Sherbrooke.

Ils ont ouvert leur premier bar en 2007, le Siboire Dépôt, sur rue du Dépôt et en 2014 la seconde succursale s'ouvre, le Siboire Jacques-Cartier, sur la rue... Jacques-Cartier, toutes deux à Sherbrooke. Les deux offrent majoritairement les mêmes bières à quelques différences près.

La succursale de Saint-Laurent

Pour ce qui est de la nouvelle succursale à Montréal, l'heure d'ouverture a été prévue pour 18h, mais les portes se sont ouvertes plus tôt pour avoir un flux plus régulier de clients. En sortant vers 18h30, il y avait tout de même une dizaine de personnes qui attendaient à l'extérieur pour être abreuvées.

Le décor est plutôt simple, grand et espacé, oscillant entre des matériaux de base tels que les briques, le bois et le métal. Avec de grandes fenêtres, il y a beaucoup de luminosité, tout ça accompagné d'un haut plafond qui permet de ne pas avoir la sensation d'être tassés, même s'il y a beaucoup de monde.

On nous a dit que cet été les grandes fenêtres allaient être ouvertes et une terrasse sera disponible, donnant sur la rue Saint-Laurent.

Le service fut excellent en cette première journée. Les serveurs et serveuses étaient heureux d'être là. Pour une fois qu'on ne nous sortait pas l'excuse de la première journée/ouverture/plein-de-monde pour expliquer un service lent et médiocre... Non, voilà un service rapide et courtois. On s'est fait accrocher en sortant pour nous demander si tout avait bien été et si on avait bien aimé notre soirée. C'est bien apprécié de voir des gens qui s'intéressent à l'avis de leur clientèle.

Parlons bière... et bouffe

Pour ce qui est le bière, le Siboire offre des styles plutôt standards allant de la IPA, la pale ale, la triple belge, la stout à l'avoine, etc. Dans toutes celles que nous avons goûtées, aucune ne présentait de défaut flagrant. Ce sont des styles standards et très bien exécutés.

La bouffe aussi est bonne. Le fish & chips est délicieux, fait de grosse panure et dégoulinant. L'option dégustation est intéressante quand on n'arrive pas à faire de choix : elle contient du saumon, de l'aiglefin et de la morue, chacun ayant leur panure aux saveurs différentes.

La pizza est très bonne également. De ce côté rien d'extraordinaire, mais elle semble bel et bien composée d'aliments frais.

C'est donc un bon départ de la micro sherbrookoise dans la métropole. On en profitera pour aller faire un tour, en alternance, entre le Dieu du Ciel! et le Siboire. Et en passant, ça fait un bel arrêt cycliste, ayant une belle piste cyclable qui passe tout à côté. Un bel emplacement, considérant que les proprios sont aussi adeptes de vélo. Et pourquoi pas une prochaine succursale du Siboire sur la rue Sherbrooke à Montréal ?