Ce que j'avais entendu sur la Commission Brassicole s'est avéré être vrai. C'est une fête qui met de l'avant les microbrasseries du Québec et des produits locaux. Le tout avec des artistes musicaux qui ajoutent à l'ambiance de fête. Quoi rêver de mieux ?

Une ambiance amicale et un peu folle, comme en fait foi le drapeau du Trou du Diable retrouvé au milieu de la rivière, et l'enseigne de l'Isle de Garde sur la rive opposée.

Organisé par la Microbrasserie Les Grands Bois à Saint-Casimir, à mi-chemin entre Trois-Rivières et Québec, ce festival rassemble des gens d'un peu partout au Québec. Bel endroit pour rencontrer les beer geeks de Québec que l'on voit sur les réseaux sociaux.

L'événement se déroule le même samedi que le Mondial de la bière. Ça en fait une belle alternative pour ceux qui veulent voir autre chose que le festival montréalais.

Il y a un coût d'entrée de 7$ en prévente et de 13$ à l'entrée de l'événement, verre de 4 oz inclus. Ce prix est plus que raisonnable pour passer du bon temps. Ce n'est pas l'offre qui est la plus grande au Québec dans un festival de bières, mais en prenant soin de visiter chacun des kiosques, on s'en tire à bon compte.

Les prix ont été standardisés sur les dégustations de 4oz, qui étaient en grande majorité à 3$, avec quelques exceptions à 4 ou 5$. Ça aide avec la manipulation de l'argent. Et puisqu'il s'agit de paiement en argent, plutôt qu'en coupons ou en jetons, on peut croire que tout cet argent va directement à l'exposant.

Seize microbrasseries étaient présentes, qui sont : Les Grands Bois (Saint-Casimir), Bellechasse (Buckland), Ras l'Bock (St-Jean-Port-Joli), Tête d'Allumette (St-André de Kamouraska), Charlevoix (Baie St-Paul), Le Trèfle Noir (Rouyn-Noranda), Sutton Brouërie (Sutton), L'Hermite (Victoriaville), La Souche (Québec), Noctem (Québec), Dunham (Dunham), Griendel (Québec), Broue Pub Brouhaha (Montréal), Le Temps d'une Pinte (Trois-Rivières), Le Trou du Diable (Shawinigan) et l'Isle de Garde (Montréal).

Une offre de bouffe quand même intéressante considérant la taille de l'événement. Il y avait des calzones, de la crème glacée, des hot-dogs avec saucisses artisanales et choucroute, des pornets (cornet de pulled-pork, patates pilées et oignons, arrosés de sirop au bourbon, c'est vraiment délicieux). D'autres options étaient également disponibles, sans pouvoir les nommer.

Pendant l'événement, des groupes de musique se sont succédé sur la petite scène à l'extérieur du chapiteau et par la suite, plus en soirée, d'autres groupes ont performé sur une plus grande scène installée au fond du chapiteau.

Le chansonnier Joe Robicho a fait plaisir à beaucoup de personnes pour avoir interprété quelques chansons à la guitare acoustique, dont celle de Bob la bouteille, un personnage clochardesque de St-Jean-Port-Joli.

L'événement, qui devait officiellement se terminer à 23h, c'est plutôt déroulé jusqu'à les 1h du matin. L'appel à dégager et continuer la fête à La Taverne en a marqué la fin de l'événement, mais pas de la fête.

Qu'en est-il des bières ?

Tous avaient des bonnes bières. C'est comme si les microbrasseries s'étaient limitées à offrir que leurs meilleurs brassins. De toutes façons, il faut dire qu'il n'y avait pas de mauvaise micro sur place.

Quelques mentions : Noctem Catnip, une Double IPA américaine délicieuse. De la même micro, la Helia Peppercat, une saison citron-poivre est également délicieuse.

De Brouhaha, pour fêter leur 9e anniversaire, ils ont ressorti le Noir de Bourgogne. Une saison cassis et sarrasin qui fut maturée pendant un an en barriques de pinot noir et brett. Très équilibrée avec son fruit, le côté boisé et le côté acidulé. Cette bière est une belle réussite pour le Brouhaha. Notez qu'elle est disponible à la boutique de MaBrasserie.

Finalement, la Microbrasserie les Grands Bois, en collaboration avec Griendel, ont la Fashion Victim qui est une IPA de seigle très tropicale.

Malheureusement, je n'ai pas noté toutes les bières, donc j'en oublie certainement d'autres tout aussi bonnes.

En résumé, la Commission Brassicole est un festival de bière qui rend la marchandise et qui remplit ses promesses pour ceux et celles qui veulent goûter aux bières et autres produits québécois tout en s'amusant.

Y serez-vous l'année prochaine ?