Il semble que l'abricot ait la cote chez les microbrasseurs. Après la Genèse, ou même la Genèse Sauvignon, de Dieu du Ciel!, ou encore L'Anse Nord de Pit Caribou, c'est maintenant la Microbrasserie Le Castor qui sort une bière simplement dénommée Abricot.

Sur l'étiquette, derrière on peut lire:

Brassée avec un mélange de levure belge et de levure sauvage, l'Abricot est un assemblage de bière maturée en barrique (70%) et une bière sûre jeune (30%). La bière a ensuite maturé pendant plusieurs mois avec des abricots séchés et des levures Brettanomyces, avant la refermentation en bouteille. Son bouquet fruité d'abricot et son acidité vive en font une bière de dégustation idéale. Elle sera parfaite à l'apéro ou pour accompagner un bon repas.

La bière est d'un jaune-orangé brûlé. Le collet blanc de bulles grossières ne persiste pas, un simple anneau blanc en résulte et reste sur le contour du verre. Les arômes sont sans équivoque avec de l'abricot confit qui en ressort allègrement. S'ensuivent des arômes de bois humide et les levures sauvages viennent soutenir l'idée d'une promenade en forêt. Ça rappelle même presque la terre détrempée après une grosse pluie de fin de journée.

La première gorgée donnait cette impression de feuilles mouillées après l'abricot explosif. Les gorgées successives se sont rapportées à l'ordre en donnant un trait de fruits blancs, presque vineux et sauvage. La levure belge se fait timide. D'autres fruits comme l'orange sont subtilement présents. L'abricot prend vraiment la vedette, c'en est un consensus. Contrairement à ce qu'indique la description à l'arrière de la bouteille, l'acidité n'est pas si vive. Elle est présente, mais d'une façon élégante pour équilibrer un peu le sucre.

La texture vient soutenir les arômes avec un corps velouté et mi-sèche à la fois. On perçoit le léger pétillement de la carbonatation.

Apparence Arômes Goût Texture Note globale
3.5/5 4/5 3.75/5 4/5 80 %

Prix payé: 9.99$ pour 500ml, avant taxes et consigne.