J'en avais parlé l'été dernier de la Catnip brassée par Noctem lors de La Commission Brassicole qui se déroulait à St-Casimir, dans la région de Portneuf. C'était une de mes bières coup de coeur de cet événement. Plus tard, après le tour du bas St-Laurent et en direction de Shawinigan pour la Soirée des Brasseurs, nous avions aussi fait un court arrêt à Québec, chez Noctem justement. La Catnip fût toujours aussi bonne, de quoi en prendre deux pintes et un growler, qu'on pourra boire plus tard en camping.

Le problème d'oxydation

La Catnip s'est fait tailler les griffes lorsque distribuée en canette dernièrement. Brassée et mise en canettes chez Oshlag à Montréal, certaines de ces canettes sont sorties oxydées. L'équipement serait en cause dans ce problème peu souhaitable pour une bière fortement houblonnée. Ça ne la rend pas imbuvable, juste un peu plus fade. Quelqu'un en avait fait la mention sur Capsules Bière de ce problème au mois de décembre. On y voit sur la photo une bière très foncée. Rendu à la deuxième semaine de janvier, j'en achète au Peluso, n'ayant pas vu la publication citée précédemment. Et même l'ayant vu, j'en aurais acheté quand même, la publication datait de plus d'un mois.

Finalement, elles étaient toutes assez oxydées également, certaines moins que d'autres. Oshlag en a fait une publication pour mentionner le problème qui origine de leur caneteuse et une seconde fois avec Shelton. En les contactant, ils me redirigent vers Noctem.

La photo ci-dessous montre la couleur de la bière, par rapport à une autre IPA Américaine derrière.

Quand on dit que l'on peut (généralement) contacter directement la microbrasserie pour leur faire part d'un problème avec leur bière, Noctem le gère très bien. Ils m'ont demandé des photos à titre de preuve, que j'avais prises sous le conseil d'amis lorsque nous avions ouvert la première canette. Noctem a alors échangé toutes les canettes défectueuses qui étaient réservées chez le détaillant spécialisé. Bravo à Noctem de bien gérer la situation, ça fait en sorte que l'on rachètera de leurs bières sans hésitation.

Qu'en est-il de la bière ?

On ne le se cachera pas, il s'agit-là d'une très bonne bière. Ce n'est pas marquant sur la photo, mais elle a généralement un collet assez généreux d'un blanc crème. La couleur est d'un jaune pâle paille (Olive serait contente). La version en canettes est moins voilée que ce qu'on pouvait voir avant. Il y a une variabilité dans la couleur (on met en cause l'oxydation) et l'opacité de la bière. Ce dernier critère varie varie assez pour le remarquer, parfois plutôt translucide et d'autres fois légèrement voilée.

Avertissement: aucun chat n'a pu se libérer pour accompagner la canisse de Catnip dans la photo. Nous sommes désolés des inconvénients que cela pourrait causer.

Au goût, on a une bonne amertume tranchante. Pas à couper au couteau, mais quand même assez présente. L'IPA Américaine de 7.5 % d'alcool pencherait bien vers le style West Coast, avec des notes herbacées, agrumes et résineux. Les fruits plus doux apparaissent davantage à la deuxième vague, là où on retrouve des saveurs tropicales avec la mangue et l'ananas.

Sans avoir l'effet Wow, elle est très bien construite et définitivement très buvable.

Apparence Arômes Goût Texture Note globale
3.5/5 3.75/5 4.25/5 3/5 75 %

Prix payé : 20$ pour 4 canettes.

Autres avis